MediaGist

Multilingual Media Summarization and Sentiment Analysis

International topic
Largest coverage
Most commented
Coverage controversy across languages
Controversial articles across languages
Controversial comments across languages
Controversial articles vs. comments
Controversial entities
The most positive articles
The most negative articles
The most positive comments
The most negative comments
L’incursion turque en Syrie ce week-end est périlleuse
Editorial du «  Monde ». Le répit aura été de courte durée. En lançant une offensive aérienne et terrestre dans le nord de la Syrie, samedi 20 janvier, la Turquie a ouvert un nouveau front dans la guerre qui déchire ce pays depuis six ans et déclenché, par la même occasion, la première bataille d...
Articles: 3 (Rank: 3)
Tonality: -14.333333
Top entities
Comments: 94
Tonality: -0.31914893
  • Mi-janvier, Washington avait annoncé la création d’une force frontalière en Syrie de 30 000 hommes, notamment composée de combattants kurdes.
  • Les YPG coopèrent aussi avec la coalition arabo-occidentale au sein des Forces démocratiques syriennes (FDS), le fer de lance de la lutte contre les djihadistes de l’organisation Etat islamique (EI).
  • Avec un sens de l’à-propos dont le cynisme n’échappera à personne, le président Recep Tayyip Erdogan a baptisé cette opération « Rameau d’olivier ».
  • D’ailleurs, ils déclarent officiellement être de farouches partisans du maintien de l’intégrité territoriale de la Syrie.
  • Il a préféré dérouler le tapis rouge pour Erdogan ?
  • Volontiers: http://observers.france24.com/fr/20170613-coalition-raqqqa-phosphore-blanc-etats-unis-kurdes-etat-islamique.
  • Sans doute parce que Erdogan n'est ni Juif ni Chrétien et que les Kurdes n'ont pas la chance d'être des Arabes.
Articles' vs. comments' controversy: Entities' controversy: Crosslingual rank controversy:
7 4 0.381
Crosslingual links: 2 Crosslingual article controversy: Crosslingual comment controversy:
4.7 0.2
Syrie : l’armée turque poursuit son offensive dans l’enclave kurde d’Afrin

L’armée turque et ses alliés, les rebelles de l’Armée syrienne libre (ASL), ont poursuivi, dimanche 21 janvier, l’offensive terrestre et aérienne lancée la veille sur l’enclave d’Afrin, tenue par les Kurdes syriens du Parti de l’union démocratique (PYD) dans le nord-ouest de la Syrie. La Turquie ...

Text length: 1928
Tonality: -18
Top entities
Comments: 55
Tonality: 2

Published: 22. 1. 2018 19:05:20

Source: lemonde.fr

Mentioned entities: 11

  • Après la déroute en Irak, c'est de début de la déroute en Syrie pour les Kurdes.
  • La Russie ne veut pas que ce constitue un Etat kurde qui servirait de 2ème base permanente à une présence militaire US sur l'Euphrate et elle veut l'intégrité de la Syrie.
  • A présent, ce pays tente de faire la même chose avec le réduit syrien des Kurdes.
  • @CE Les américains sont en plein shutdown (plus Trump en général), pas facile de se concentrer sur autre chose.
  • Rappelons nous ces trois tanks attendant sur une colline attendant que les Kurdes de Kobane soient éliminés par l'état islamique.
Ce qu’il faut retenir de l’offensive turque dans l’enclave kurde d’Afrin, en Syrie

L’essentiel La Turquie et ses alliés, les rebelles de l’ Armée syrienne libre (ASL), ont lancé une offensive militaire, ce week-end, dans la région syrienne d’Afrin, contre les Kurdes syriens du Parti de l’union démocratique (PYD) qui la contrôlent ;   L’incursion de troupes turques au sol, précé...

Text length: 3707
Tonality: -14
Top entities
Comments: 4
Tonality: 0

Published: 22. 1. 2018 22:51:29

Source: lemonde.fr

Mentioned entities: 10

  • La pudeur diplomatique : il est demandé à ce que "les opérations militaires restent « d’une portée et d’une durée limitées »".
  • Quelqu'un a-t-il regardé une carte ?
  • La ville de Kobané est à quelques centaines de mètres de la frontière turque.
  • Le mouvement de Nelson Mandela qui a obtenu la fin de l'Apartheid (avec l'appui de sanctions économiques et diplomatiques contre le régime de l'Apartheid).
  • La Turquie renvendique-t-elle cette ville ?
L’incursion turque en Syrie ce week-end est périlleuse

Editorial du «  Monde ». Le répit aura été de courte durée. En lançant une offensive aérienne et terrestre dans le nord de la Syrie, samedi 20 janvier, la Turquie a ouvert un nouveau front dans la guerre qui déchire ce pays depuis six ans et déclenché, par la même occasion, la première bataille d...

Text length: 3594
Tonality: -11
Top entities
Comments: 35
Tonality: -4

Published: 22. 1. 2018 19:06:20

Source: lemonde.fr

Mentioned entities: 11

  • On attend peut-être qu'Erdogan organise un referendum en Turquie pour l'arrêt des négociations et qu'il puisse sortir gagnant politiquement de cet arrêt.
  • L'erreur de M. Erdogan c'est de croire qu'il pourra toujours empêcher la création d'un Kurdistan.
  • Erdogan cherche à faire naître un nouvel empire Ottoman.
  • Les Russes se sont retirés Les Occidentaux crient mais ne feront rien.
  • C'est drôle mais le sort des Kurdes qui se font massacrer par les Turcs en ce moment n'ont eu droit qu'à 5 commentaires.